Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Le secteur des biotechnologies recrute des ingénieurs

Le secteur des biotechnologies recrute des ingénieurs

Le secteur des biotechnologies recrute
Le secteur des biotechnologies se porte très bien. Les résultats du premier Observatoire des métiers dans les biotechnologies*, lancé par Sup’Biotech avec IPSOS, le prouvent. 84 % des 301 dirigeants sondés se disent optimistes sur l’état du secteur et 67 % le sont quant à la capacité d’embauche de leur entreprise dans les 12 mois à venir. Tous les résultats de l’enquête.


Le secteur des biotechnologies est secteur porteur. Plus de 8 dirigeants sur 10 sont confiants sur l'avenir de leur secteur et considèrent qu'il va « bien » (84 %), voire « très bien » (14 %). Un optimisme largement observé chez les entreprises de cosmétique : 94 % estiment que le milieu va « bien ». Pour les entreprises, ce secteur est également en pleine croissance. Ainsi, 61 % des dirigeants d’entreprises interrogés pensent que leur entreprise sera en croissance dans les 12 mois à venir.

Les métiers qui recrutent dans les biotechnologies

Qui dit croissance, dit embauches dans ce secteur ! Les entreprises du secteur des biotechnologies et ses secteurs d’application (biotechnologies, santé/pharma, cosmétique, agroalimentaire, environnement) prévoient de recruter de nouveaux talents pour répondre aux évolutions technologiques. Une dynamique de l’emploi poussée notamment par la médecine personnalisée, les dispositifs médicaux (medtech), la bioproduction.

Les besoins les plus importants concerneront les ingénieurs, recherchés par 89 % des entreprises. Les techniciens supérieurs (80 %), les chercheurs/responsables de recherche (75 %), les assistants ingénieurs seront également des profils très attendus (66 %) dans les années à venir.

Dans le détail, les ingénieurs R&D, les ingénieurs Bioinformatique, les ingénieurs qualité et les chargés d’affaires réglementaires nécessiteront le plus de recrutements. Les ingénieurs seront très sollicités dans les domaines de la R&D, la production ou bioproduction, les affaires réglementaires, la qualité. Ils seront également recherchés, mais à moindre mesure, dans le marketing, la vente ou encore la communication notamment.

A LIRE AUSSI >> Les ingénieurs toujours autant recherchés par les entreprises

Les qualités attendues par les entreprises de biotechnologies

Mais quelles sont les attentes des entreprises sondées ? Pour 80 % des dirigeants, l’esprit d’initiative et les capacités d’adaptation sont prioritaires. Viennent ensuite la capacité à s’intégrer à une équipe (73 %), un bon niveau académique (53 %), une bonne capacité à apprendre et à progresser dans l’entreprise, l’esprit d’ouverture à l’international (30 %) et une bonne connaissance du monde de l’entreprise (11 %).

Des qualités qui semblent déjà présentes chez les jeunes diplômés d’écoles d’ingénieurs embauchés dans ces entreprises. Les jeunes diplômés d’écoles d’ingénieurs n’ont donc pas trop de souci à se faire !

Rachida Soussi

* Cette enquête a été réalisée du 12 juin au 10 juillet 2018 auprès de plus de 300 dirigeants d'entreprises du secteur des biotechnologies et des secteurs d'application dont la santé, l'industrie pharmaceutique, la cosmétique, l'agroalimentaire et l'environnement.

27/09/2018

Agenda
du recrutement