Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Ces secteurs qui recrutent des jeunes peu ou pas qualifiés

Ces secteurs qui recrutent des jeunes peu ou pas qualifiés

secteurs qui recrutent sans diplôme
Plus un jeune est diplômé, plus il a de chance de trouver un emploi. Pour autant, certains secteurs recrutent avec ou sans qualification. Le CIDJ a fait le point sur ces secteurs à l’occasion de la sortie de son guide 2019 « Ces secteurs qui recrutent ».


Parmi les secteurs qui recrutent massivement, le secteur du commerce-vente représente le premier employeur de jeunes de moins de 25 ans. Et 15 % des jeunes sans diplôme y travaillent, notamment en tant que caissiers, employés libre-service ou vendeurs.

L’hôtellerie-restauration, un secteur qui recrute par milliers

Autre secteur friand de jeunes peu ou pas qualifiés : l’hôtellerie-restauration. Plus d’un quart des recrutements du secteur concernent les jeunes sans qualification. Des aides de cuisine, des employés polyvalents de restauration, des employés de l’hôtellerie et des serveurs sont notamment très recherchés. Des postes accessibles sans diplôme. « Le secteur éprouve toutefois des difficultés à attirer et fidéliser les jeunes actifs », rappelle Michel Tardit, chargé de veille documentaire au CIDJ et coordinateur du guide.

A LIRE AUSSI >> Les entreprises qui recrutent des jeunes diplômés

La défense-sécurité, une source d’emplois pour les peu qualifiés

Autre secteur très en demande : la défense. Les armées recrutent plus de 20 000 jeunes par an. Le ministère de l’Intérieur offre, quant à lui, près de 8 000 postes au sein de la police nationale, 4 000 au niveau de la sécurité civile et près de 10 000 au sein de la gendarmerie. Particularité du secteur : il recrute aussi bien des jeunes diplômés que des jeunes sans qualification sur des postes variés.

Dans le domaine de la sécurité privée, des postes sont également à prendre et des CQP sont accessibles sans condition de diplôme. C’est le cas de l’agent de prévention et de sécurité, l’agent de sécurité cynophile par exemple. Dans le milieu carcéral, 2 400 surveillants pénitentiaires sont recherchés par an d’ici à 2020.

16 000 postes à pourvoir dans la propreté

La propreté est également un secteur qui recrute et qui souffre d’un déficit d’image. Environ 16 000 postes sont à pourvoir. Parmi les métiers qui recrutent : l’agent machiniste classique, l’agent d’entretien et de rénovation, le chef d’équipe. Au niveau des hôpitaux, on recherche également des agents de stérilisation.

Enfin, la fibre optique offre de nombres débouchés aux jeunes peu ou pas qualifiés. En pleine croissance, le secteur manque de collaborateurs et de formations spécifiques formant à ses métiers. Des monteurs raccordeurs et des techniciens fibre optique sont particulièrement attendus.

Rachida Soussi

22/02/2019

Agenda
du recrutement