Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180

Les enfants

Les enfants

Est-ce vraiment la peine de préciser qu’il vaut mieux venir sans vos enfants à un entretien d'embauche ? Et si ce n’est absolument pas possible, là encore, prévenez le recruteur.



« Une candidate au poste d’ingénieur d’affaires est arrivée avec son bébé dans un couffin. Elle s’est excusée me disant qu’elle avait hésité à annuler l’entretien car son mari, qui devait le garder, avait eu un empêchement de dernière minute. Quand l’enfant s’est mis à pleurer, elle m’a dit ne pas avoir eu le temps de le nourrir et m’a demandé s’il était possible de réchauffer le biberon au micro-ondes, ce que j’ai fait. Elle le lui a ensuite donné pendant la fin de l’entretien. Du coup, l’atmosphère était vraiment détendue ! Peut-être parce que je suis papa moi-même et que le fait d’être naturel est primordial pour moi, ça ne m’a pas dérangé. Mon associé m’a quand même dit : "Heureusement qu’elle ne l’allaitait pas !"»

Histoire rapportée par Gilles Dagorn, consultant associé, ACT Search, cabinet de conseil en recrutement spécialisé dans les fonctions de l'industrie, de la supply-chain et du management des systèmes d'information.

 

Source : Tops et Flops du recrutement, éditions Studyrama.

Découvrez toutes les perles de l’entretien d’embauche - Le bêtisier

Agenda
du recrutement