Identifiez-vous
stages_180
Accueil > Modèle de lettre de motivation pour un emploi de rédacteur technique

Modèle de lettre de motivation pour un emploi de rédacteur technique

Pour trouver un emploi de rédacteur technique, il est toujours bon de candidater muni d'une bonne lettre de motivation. Comment rédiger une bonne lettre de motivation ? En vous aidant de ce modèle commenté, consultable en bas de page.



 

Les points forts de cette lettre de motivation

 

• Dès l’accroche, la candidate montre qu’elle possède une bonne connaissance de l’entreprise, et introduit les qualités qu’elle pense posséder pour le poste. Par son aspect très concret, il s’agit d’une bonne entrée en matière.

• La maîtrise de langues étrangères, compétence de base pour le poste, est valorisée très rapidement et à deux reprises dans le déroulement de la lettre : « mes études de langues anglaise et japonaise », puis « parfaitement trilingue ».

• De même, la candidate indique rapidement qu’elle possède une expérience en tant que rédactrice technique.

• Le quatrième paragraphe est un bon exemple de mise en avant des qualités personnelles, ainsi que de connaissances des impératifs du métier : collaborer avec les ingénieurs, apprécier les nouvelles technologies et les rendre accessibles au grand public.

• Claire, synthétique et solidement argumentée, cette lettre est un très bon exemple de lettre de motivation.

 

Les points faibles de cette lettre de motivation

 

• L’objet doit être indiqué en début de lettre, même si l’intitulé du poste est repris, comme ici, en accroche.

• Il serait nécessaire de détailler davantage l’intérêt que la candidate porte au projet Nomadcrea : indiquer en quoi ce projet consiste et ce que la jeune femme peut y apporter.

• Indiquer le niveau acquis dans les deux langues :

Est-ce le même pour l’anglais et le japonais ? Cet élément permettrait également de mesurer depuis combien de temps la candidate rédige des notices.

• Deux formulations sont à revoir. « J’ai déjà eu l’opportunité de rédiger » : « J’ai déjà rédigé » est plus actif. « Je ne doute pas de m’intégrer » : paradoxalement, le recruteur, lui, va douter ! Evitez d’utiliser des verbes à connotation négative ou imprécise. Mieux vaudrait écrire ici : « Je saurai m’intégrer rapidement à votre entreprise.»

Rédaction Studyram@Emploi.com

Agenda
du recrutement