Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Premier emploi > Une candidature efficace > Handicap : comment favoriser son insertion professionnelle ?

Handicap : comment favoriser son insertion professionnelle ?

Handicap et Insertion professionnelle
Envoi de candidatures spontanées, fréquentation de jobboards et autres réseaux sociaux spécialisés, rencontres formelles ou informelles avec les entreprises… Toutes les pistes doivent être exploitées. Tour d'horizon.


Pour maximiser ses chances de trouver un emploi, il faut tout d’abord se poser les bonnes questions. Dans votre cas, la première est de savoir s’il est préférable de candidater auprès d’entreprises qui se présentent comme « handi-accueillantes ». Pas forcément. « Bien sûr, les grands groupes dotés de mission handicap se montrent très attentifs aux candidatures de personnes déclarées handicapées, explique Xavier Rouault, consultant associé au sein du cabinet de recrutement Défi RH. Mais les entreprises plus petites, les PME, ne sont pas pour autant hostiles au recrutement de ces profils. Bien que les mentalités évoluent, certaines d’entre elles ont une méconnaissance de la prise en charge du handicap en entreprise. D’autres, qui souhaiteraient embaucher des personnes handicapées, manquent de moyens pour communiquer auprès de ces publics et les attirer vers elles ». Le mieux reste de « se porter candidat dans une entreprise dans laquelle on a réellement envie de s’investir ; peu importe sa taille, sa renommée ou si elle possède ou non une mission handicap, ajoute-t-il. Car ce qui compte avant tout, c’est le poste proposé et la motivation du candidat pour travailler dans une entreprise plutôt qu’une autre ».

Postuler sur des portails spécialisés

Évidemment, pour postuler, rien ne vous empêche de répondre aux offres sur des sites emploi classiques. Mais arrêtez-vous également sur des jobboards spécialisés, proposant des postes ouverts aux candidats handicapés. Il en existe un bon nombre sur la Toile, à l’instar de Jobekia, Hanploi, Missionhandicap, StudyramaEmploi…

Créez-vous des alertes e-mail pour connaître en temps réel les dernières opportunités publiées sur ces sites. Pensez également à réactualiser régulièrement votre profil afin de le faire remonter dans les CVthèques et vous rendre visible des recruteurs.

S’inscrire sur des réseaux sociaux dédiés au handicap

Les réseaux sociaux peuvent également être un bon moyen de vous faire repérer auprès des employeurs. De plus en plus de candidats en recherche d’emploi se créent un profil pour suivre l’actualité des entreprises et ainsi être plus réactifs si des postes sont à pourvoir. Ils recourent aussi aux réseaux sociaux en vue d’intervenir sur des problématiques professionnelles qu’ils maîtrisent pour se faire repérer.

Plusieurs réseaux, spécifiquement dédiés au handicap, ont vu le jour, tels que le réseau Talentéo, l’association Hanploi CED, expert dans les domaines de l'emploi, du handicap et de la diversité. Réseau-Handicap.com s’adresse lui aussi à tous ceux qui souhaitent interagir, créer des liens, répondre à des offres d’emploi ou de stages.

Rencontrer les recruteurs

Enfin, pour favoriser votre insertion professionnelle, il est essentiel de ne pas vous enfermer. Partez aux devants des entreprises lors des forums de recrutement (pour candidats handicapés ou non).

En amont, informez-vous sur leurs métiers et leurs opportunités. Une fois sur place, présentez-vous à elles avec un projet clairement défini, posez des questions pertinentes, essayez d’en savoir plus sur leur politique de recrutement en matière de handicap… Et n’hésitez pas à prendre une carte de visite afin d’entretenir vos contacts.

Même si le jour J, aucun poste vous correspondant n’est à pourvoir, il se peut que dans les semaines à venir, une opportunité se crée. Bref, restez optimiste et à l’écoute.

Rachida Soussi

Agenda
du recrutement