Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Les entreprises préférées des étudiants IT

Les entreprises préférées des étudiants IT

Les entreprises préférées des étudiants en IT
Parmi les 15 064 étudiants d’école d’ingénieurs ayant répondu à l’étude Universum 2019 des employeurs préférés des étudiants en France, 2 449 suivent un cursus IT. Universum s’est intéressé plus particulièrement à leurs ambitions professionnelles. Que cherchent ces étudiants IT, futurs développeurs, data scientists ou encore product owners, et quelles sont les entreprises de leurs rêves ? Eléments de réponse.


Publiée pour la troisième année consécutive, cette étude Universum compare et analyse les réponses, issues de l’enquête France 2019, de 2 449 étudiants en filière IT à celles de 15 064 autres élèves d’écoles d’Ingénieurs.

Le Top10 des entreprises qui font rêver les profils IT

Sans surprise, les futurs cadres de l’informatique sont très attirés par les entreprises de la « Tech ». Google prend, cette année encore, la tête de ce classement IT. Les 2ème et 3ème marches du podium sont respectivement occupées par Microsoft (stagne) et Apple. Cette dernière gagne 2 places au détriment de l’éditeur et distributeur de jeux vidéo français Ubisoft et Amazon, relégués à la 4ème et 5ème place.

Si les entreprises américaines sont toujours autant nombreuses dans le haut du classement, ces profils restent toutefois attirés par des entreprises françaises issues de l’aéronautique et de la banque. C’est notamment le cas de Thales (6ème), Airbus (8ème) ou encore Orange (9ème) toujours présentes dans le Top10.

Autre constat : les entreprises des secteurs « Construction et ingénierie civile » et « Automobile » gagnent du terrain depuis la première édition de l’étude. A l’inverse, les étudiants IT semblent se désintéresser des entreprises de l’audit-conseil. Toutes les entreprises du secteur chutent dans le classement, cette année.

Où veulent-ils travailler ? Parmi les secteurs d’activité les plus plébiscités, figurent celui des « Concepteurs de logiciels et services informatique » (choisi par 46 % d’entre eux), loin devant « L'aérospatial et la défense » (28 %) ou le secteur « Equipements et technologies informatiques » (26 %). Comparativement, les étudiants ingénieurs sont, eux, attirés en priorité par des secteurs plus industriels et portent peu d’intérêt au secteur de prédilection des étudiants IT.

Une bonne ambiance de travail et un salaire compétitif

Qu’attendent en priorité les étudiants IT de leur futur emploi ? Les étudiants de la tech semblent, cette année encore, accorder beaucoup d’importance à leur environnement de travail. Pour près de 55 % d’entre eux, avoir une bonne ambiance de travail est la principale priorité. Plus de 53 % veulent un « travail ambitieux/challengeant ». Tandis que la moitié privilégie les « bonnes références professionnelles », plus de 48 % misent sur des « perspectives de revenus élevés ». L’ « innovation », l’« environnement de travail créatif et dynamique » ou encore la « diversité des missions » passent au second plan.

 LIRE AUSSI >> L'intrapreneuriat, une pratique souvent méconnue des jeunes

Avec un marché de l'emploi qui leur est très favorable, les profils IT semblent accorder une grande importance à la rémunération. Elle est leur 4ème priorité, et avoir un « salaire de base compétitif » arrive tout de suite après. Leurs prétentions salariales ont d’ailleurs augmenté ces trois dernières années. Ils souhaitent gagner à présent 38 890 euros bruts par an. Ils prétendaient à un salaire annuel brut de 37 981 € en 2018 et de 36 806 € en 2017.



Enfin, leur premier objectif de carrière, à long terme, est toujours d’atteindre cet équilibre entre vie professionnelle et personnelle, tant recherché par tous les jeunes diplômés. Ils souhaitent également « se consacrer à une cause ou avoir le sentiment que je contribue à rendre les choses meilleures » et « être dans un défi intellectuel ou compétitif ». Les futurs diplômés IT veulent, plus que jamais, donner du sens à leur travail. La carrière internationale arrive seulement en 4e position.

Rachida Soussi

Agenda
du recrutement