7072 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Se faire recruter grâce aux réseaux sociaux

Se faire recruter grâce aux réseaux sociaux

Facebook, Viadeo, LinkedIn ou encore Twitter, les recruteurs sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux pour dénicher les talents de demain. A vous d’user de stratagème pour vous faire remarquer… mais en bien !

Les entreprises sont de plus en plus présentes sur les réseaux sociaux. Ainsi, 53 % des entreprises sont présentes sur les réseaux sociaux professionnels, selon l’enquête RegionsJob, menée auprès de 490 recruteurs à l’automne 2012. Et 40 % d’entre eux les jugent assez importants ou très importants dans le recrutement. Même si les sites emploi restent largement en tête des suffrages, les réseaux sociaux permettent à 56 % des recruteurs de prospecter des « profils pénuriques qu’ils ont du mal à trouver par les moyens classiques ». Et ce sont d’ailleurs les commerciaux et informaticiens qui y sont les plus recrutés.

Faire du « networking »

Côté candidats, difficile de passer à côté aujourd’hui. Toujours selon l’enquête de RegionsJob, 85 % des 8 116 candidats en recherche d’emploi interrogés sont inscrits sur au moins un réseau social. Pourquoi être présent sur les réseaux sociaux ? Pour se constituer un réseau professionnel tout d’abord. Tel est le constat de l’étude menée par l’Apec (Association pour l’emploi des cadres) auprès des jeunes diplômés Bac +4 et plus. Les jeunes en recherche d’emploi y sont ainsi plus présents afin de signaler leur recherche d’emploi, trouver ou répondre à une offre, repérer et contacter des recruteurs. En d’autres termes, se construire un carnet d’adresses. Mais entre Viadeo et LinkedIn, lequel choisir ? « Tout comme pour les plus gros sites emploi, il ne faut pas choisir entre les deux réseaux, affirme Jean-Christophe Anna, consultant en stratégie de recrutement innovant et marque employeur. Mais être présent de manière efficace et cohérente sur les deux. Si les informations doivent être similaires, le réseau de contacts peut être différent : les entreprises ne sont pas forcément présentes sur les deux médias. Cela peut donc être intéressant de développer son carnet d’adresses de manière complémentaire. » Vous pouvez également vous faire recommander par vos anciens responsables de stage, par exemple, gratuitement sur LinkedIn. Les recommandations permettront aux autres membres de mieux vous connaître. Un atout pour réussir son personnal branding (marketing personnel).

Attention toutefois, certaines fonctionnalités mises à la disposition des internautes sont payantes.

Wizbii et Yupeek pour les étudiants

Tournez-vous également vers des plates-formes gratuites dédiées aux étudiants et jeunes diplômés. Depuis décembre 2010, Wizbii a pour volonté d’aider les jeunes à se rencontrer et à améliorer leur insertion professionnelle. Yupeek se propose également de mettre en relation les étudiants et jeunes diplômés et les entreprises. Lancé en mai 2011, le réseau compte déjà 100 000 profils étudiants et jeunes diplômés et près de 2 600 entreprises.

Vous pouvez également vous diriger vers des réseaux spécialisés tels que Rezotour (tourisme), Dogfinance (gestion et finance). Mais quels que soient les réseaux choisis, ils doivent venir en complémentarité du CV en ligne déposé sur les jobboards. Renseignez un maximum les champs qui vous sont proposés et plus particulièrement ceux qui font mention de vos expériences professionnelles. Selon une étude de LinkedIn, un profil contenant plusieurs postes a douze fois plus de chances d'être consulté !

Passer à l’action

Mais s’inscrire sur ces différentes plates-formes ne suffira pas pour être visible des recruteurs. Il faut chercher le contact à la fois online et offline. « Il ne suffit pas de créer son profil et d’attendre qu’un recruteur tape à votre porte ! Il faut identifier les bons interlocuteurs, consulter les profils des professionnels de votre secteur de prédilection, adhérez à des groupes de discussion en rapport avec votre métier… En d’autres termes, passez à l’action ! Interrogez ces professionnels sur leurs métiers plutôt que de leur demander un emploi. C’est l’occasion de confronter votre projet professionnel, l’idée que vous avez du métier auquel vous aspirez à la réalité », conseille Jean-Christophe Anna. Et qui sait, parmi les membres du groupe, il y aura peut-être un recruteur intéressé par votre profil. Vous pourrez, par ailleurs, valoriser votre candidature en intégrant des réalisations telles qu’un mémoire, une étude. Et entrer en contact avec des personnes (et potentiellement des managers/des recruteurs) intéressées par votre sujet par exemple.

Des offres d’emploi et de stage sur Twitter

Etre présent sur ces plates-formes, c’est aussi collecter des offres d’emploi et de stage présentes ou non sur les sites emploi classiques. Chaque jour, des milliers d’offres d'emploi ou de stage circulent sur Twitter. Ce site de micro-blogging vous permettra surtout  de suivre l’actualité en temps réel d’un leader d’opinion, d’une entreprise, d’un secteur d’activité… De même que sur les réseaux sociaux, essayez de participer en déposant des commentaires intéressants et en partageant des liens de sites éditoriaux qui vous semblent pertinents. « En suivant l’actualité d’experts de votre secteur et en partageant de l'information de qualité avec eux, vous vous donnez des chances d’être remarqué par des professionnels de votre futur environnement de travail », conclut Jean-Christophe Anna. A vos souris !

Rachida Soussi

Tous nos conseils pour Trouver un emploi via les réseaux sociaux

Les 7 règles à retenir :
1. Se googliser régulièrement.
2. Sélectionner les réseaux sociaux les plus pertinents.
3. Donner avant de recevoir : avant de solliciter un recruteur pour un emploi, il faut donner de son temps, de sa personne (échanges, partages…).
4. Être actif en remplissant bien tous les champs, mots-clés permettant de détailler vos compétences et optimiser votre référencement.
5. Mettre une photo : un profil est sept fois plus consulté lorsqu’il y a une photo (LinkedIn).
6. Faire vivre son réseau en le développant et en maintenant des relations.
7. Rester vigilant : évitez d’accepter n’importe qui. Allez à la rencontre des gens (salons, job datings, soirées) et échangez avec eux avant de les ajouter.
TOP Recruteurs
13 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :