8155 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Conseils aux candidats > Comprendre le marché > Dans quel type d'entreprise les jeunes veulent-ils travailler ?

Dans quel type d'entreprise les jeunes veulent-ils travailler ?

Cet article est issu des archives de StudyramaEmploi.com et n'est accessible que par un moteur de recherche.
Nous vous invitons donc à rechercher, dans les rubriques en ligne de StudyramaEmploi.com, une information actualisée sur ce sujet.
Petite ou grande entreprise ? Secteur privé ou public ? Horaires flexibles ou salaires élevés ? Une enquête Opinionway*, commandée par l’Association Jeunesse et entreprises, révèle le type d'entreprise qui attire les jeunes.

Quand je serai diplômé… je travaillerai dans une grande entreprise. Tel est le dicton des 23 % des 1 000 jeunes sondés. Tandis que 15 % d’entre eux opteraient davantage pour une petite entreprise. Mais dans un contexte de crise, 62 % des jeunes interrogés rechercheraient indifféremment un emploi dans une grande ou petite entreprise.

Un emploi salarié vs la création d’entreprise

57 % des jeunes rechercheraient en priorité un emploi dans le secteur privé. Si 89 % souhaiteraient un emploi salarié, 11 % envisageraient sérieusement à créer leur propre entreprise. Dans ce contexte incertain, sera-t-il facile de trouver un emploi correspondant à leurs attentes ? A cette question, les jeunes sondés ont répondu à 72 % qu’il sera plutôt difficile, voire très difficile, de le trouver. Les plus pessimistes étant les plus jeunes et les moins diplômés : 80 % d'entre eux sont des jeunes âgés entre 18 et 21 ans, et 82 % ont un niveau inférieur au Bac. Plus optimistes, un peu plus de deux jeunes sur trois du panel estiment qu’il sera plutôt facile de le trouver.

Un cadre de travail agréable

Dans quelles entreprises ces jeunes aimeraient-ils travailler ? En premier lieu, ils privilégieraient une entreprise avec un cadre de travail agréable. Des horaires flexibles sont mentionnés juste après. Des salaires plus élevés motiveraient en 3e position ces jeunes. Contre toute attente, les responsabilités et la reconnaissance internationale de l'entreprise n’apparaissent respectivement qu’en 6e et 7e position. Mais quelles concessions seraient-ils prêts à accepter pour travailler dans cette entreprise idéale ? En cumul, 72 % seraient prêts à augmenter leur charge de travail, 64 % à se former sur leur temps personnel, 53 % à déménager (57 % d’hommes contre 48 % de femmes), 51 % des horaires contraignants. 38 % seraient même prêts à accepter une rémunération moins attractive pour entrer dans l’entreprise de leurs rêves.

Pour finir, l’entreprise idéale est avant tout pour eux un lieu où ils peuvent se rendre avec joie et non avec contrainte (56 % de femmes contre 45 % d’hommes), s’épanouir professionnellement, se former et développer leurs compétences. Enfin, le sens du travail appraît comme la première qualité nécessaire pour réussir une carrière avec brio. Viennent ensuite, entre autres, la polyvalence, l’ambition, la rigueur, la sociabilité.

* Étude réalisée auprès d’un échantillon de 1 000 jeunes âgés de 18 à 29 ans représentatifs de la population française, interrogés sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) du 20 au 23 septembre 2011.

 

TOP Recruteurs
24 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :