7111 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Conseils aux candidats > Postuler > Les tests d'évaluation > Participer à des tests linguistiques

Participer à des tests linguistiques

Pour trouver un emploi, il est désormais essentiel de parler une langue étrangère. Mais il ne suffit pas de dire qu'on maîtrise un idiome. Il faut le prouver. Les tests permettent d'évaluer votre niveau. En voici les principaux.

Si vous travaillez à l'international, il vous sera difficile d'échapper au Test of English as a Foreign Language (Toefl), au Test of English for International Communication (Toeic) ou encore au DCL (Diplôme de compétences en langue).

Les tests de langue anglaise...

La langue anglaise est bien évidemment la plus « testée ». Voici les principales méthodes disponibles sur le marché.

Le Toefl iBT, une autre version du Toefl

Test QCM (Questionnaire à choix multiple), le Toefl bénéficie d'une reconnaissance internationale. Il évalue les compétences en anglais de ceux dont ce n'est pas la langue maternelle. On y obtient un certain score, le maximum étant de 300 points. Depuis l'automne 2005, une autre version du Toefl, le Toefl iBT (Internet-Based Testing), est administrée sur Internet dans des centres sécurisés. Elle se compose de quatre sections : Listening, Speaking (une nouveauté, vous exposez votre opinion sur un sujet donné), Reading, Writing. Les épreuves se déroulent toute l'année dans plus de 150 pays. Coût du test : 185 $ (116 €).

Le Toeic

Le Toeic permet d'évaluer la connaissance de l'anglais dans un contexte professionnel. Il valide plusieurs niveaux, de « faux débutant » à « avancé ». Il existe deux versions de ce test :
  1. Le Toeic L&R (Listening and Reading) qui est le test qui existait jusque-là et validait votre compréhension orale et écrite au moyen de 200 questions pendant deux heures.
  2. Le Toeic 4 Skills qui propose, en plus des parties de compréhension orale et écrite (Toeic L&R), les modules d'expression orale et écrite (Toeic S&W pour Speaking and Writing).

Le DCL, après trois années d'activité

Mis en place par le ministère de l'Éducation nationale, le DCL (Diplôme de compétences en langue) s'adresse aux entreprises soucieuses de vérifier les compétences linguistiques de leurs collaborateurs et à tous ceux qui veulent faire reconnaître leurs acquis dans quatre langues (anglais, allemand, espagnol et italien). Mais il faut justifier de trois années d'expérience professionnelle. Le DCL comporte cinq degrés qui constituent chacun un diplôme à part entière et valident un niveau de compétence. Les épreuves durent trois heures, comprennent cinq parties et portent sur un sujet unique. Le DCL a lieu à dates fixes dans quelque 80 centres agréés. Il coûte 69 € et vous pouvez le passer autant de fois que vous le souhaitez.

...Et les autres

La plupart des pays de l'Union européenne produisent, eux aussi, leurs propres tests. C'est le cas de l'Allemagne, de l'Espagne et du Portugal.
 

Le Zentral Mittelstufenprüfung, pour les germanophones

Pour les germanophones se destinant à travailler en Allemagne, la Chambre de commerce et d'industrie franco-allemande propose le WiDaF (Deutsch als Fremdsprache in der Wirtschaft). Son coût : 67 €. L'Institut Goethe propose aussi des tests : le Zertifikat Deutsch évalue, pour 105 €, les connaissances élémentaires en allemand, tandis que le Zentral Mittelstufenprüfung (120 €) s'adresse à des candidats plus aguerris.

Le DELE, à l'Institut Cervantes

Organisé par la Chambre de commerce et d'industrie franco-espagnole, le test Elyte (Evaluaciòn Linguistica y de Téchnicas Empresariales) coûte 85 €. De son côté, l'Institut Cervantes propose le DELE (Diplôme d'espagnol langue étrangère), avec plusieurs niveaux : le Certificado inicial (97 €), le Diploma intermediario (130 €) et le Diploma superior (145 €)

Le test de langue portugaise

Le test de langue portugaise peut se passer à l'Institut Camoes à Paris. Il comporte cinq niveaux, de l'initial à l'universitaire, en passant par l'élémentaire, l'intermédiaire et l'avancé. Les frais d'inscription varient de 65 € à 120 € selon le niveau. Il existe également d'autres tests de langue portugaise gérés par la Chambre de commerce franco-portugaise.

Les tests en langue japonaise

  • Japanese Language Proficiency Test - JLPT : Test d'évaluation de japonais le plus populaire
  • Examination for Japanese University - EJU : Test d'évaluation nécessaire à l'entrée dans certaines universités japonaises JETRO
  • Business Japanese - JETRO : Test d'évaluation de japonais commercial (but professionnel)
  • Test de compréhension orale et écrite - JLRT : Test de compréhension
  • Japanese Test Of Communication - JTOC : Test de japonais oral
  • Jitsuyô Nihongo Kentei - J.Test : Semblable au JLPT
  • Kanken : Test (écrit) de connaissance des kanji (idéogrammes)
Source : www.lejapon.org, site spécialisé sur le Japon et la culture japonaise.

TOP Recruteurs
13 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :