Identifiez-vous
Accueil

Interview

INEAT Conseil recrute « une soixantaine de collaborateurs »

La société de conseil spécialisée dans le domaine de la gestion de flux d'information prévoit d'embaucher une soixantaine de personnes d'ici à deux ans. Yves Delnate, Directeur Marketing et Directeur Associé d'INEAT Conseil en dit plus sur les profils recherchés et le management libéré instauré par l’entreprise.


Un mot sur INEAT Conseil…

INEAT Conseil est une ESN (ex-SSII) qui accompagne ses clients dans la mise en œuvre et la conception de solutions digitales. L'entreprise collabore avec de nombreuses entreprises et développe des applications spécifiques permettant aux entreprises d'être plus performantes et de mieux répondre à leurs besoins.

INEAT Conseil est la première société à être sortie de l'incubateur Euratechnologies. Elle a consolidé un savoir-faire pluridisciplinaire focalisé sur l'optimisation de la gestion et l'information d'entreprise. A ce jour, la société compte 150 consultants spécialisés dans les métiers de l'informatique et du conseil répartis dans ses bureaux de Lille et Paris.

Quels sont les besoins ?

INEAT Conseil prévoit d'embaucher une soixantaine de personnes d'ici à deux ans pour ses bureaux de Lille et Paris et pour les prochaines ouvertures d'agences à Londres, Bruxelles, Bordeaux et Lyon.

Nous recherchons des profils techniques essentiellement des développeurs (JAVA, PHP, Mobile, Microsoft, eCommerce) des chefs de projets techniques et fonctionnels, des personnes spécialisées en conseil omnicanal sur le digital, des administrateurs systèmes, des experts Linux et UNIX et des intégrateurs techniques.

INEAT a mis en place un management libéré. Qu'est-ce que cela apporte à l'entreprise et aux jeunes salariés ?

La pyramide est inversée. Les associés ne sont pas en haut en imposant leur vision aux salariés. INEAT essaie d’être plutôt orienteur, incitateur pour aiguiller les idées de certains salariés en leur laissant du temps pour qu’ils les développent. Investir sur les employés et leurs idées ne peut que faire grandir l'entreprise qui partage cette vision de l’entreprise avec les salariés. Il faut qu’un salarié sache où il va et pourquoi il travaille pour faire partie de la dynamique d’entreprise.

Ce management pour les jeunes salariés offre des ouvertures et des perspectives. Cela est profitable pour le collaborateur et pour l'entreprise. Chacun peut progresser et mieux répondre aux besoins de notre marché et  problématiques métiers de nos clients.

Comment donner ses idées quand on est jeune diplômé ? Comment participer à la réussite de l'entreprise et à sa croissance ?

Il ne faut pas avoir peur de prendre un rendez-vous pour exprimer ses idées avec sa hiérarchie. Il faut soumettre à sa direction des idées innovantes. Chez INEAT, on donne du temps aux salariés pour qu'ils développent leurs idées. Cela est gage, pour les salariés, d'ouverture, de diversification et de perspectives d'évolution.

Pour l’entreprise, cela nous permet de rester agiles, souples et réactifs. Nous pouvons ainsi devancer les besoins clients. Nous sentons et anticipons les besoins du marché et les tendances métier.

Quelles sont les évolutions professionnelles possibles pour lui ensuite ?

INEAT offre au collaborateur qui développe des idées plus de responsabilités, ses perspectives d'évolution sont alors plus rapides.

Propos recueillis par Rachida Soussi



Recruteurs à la une
3 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement