Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > Paul, 23 ans, bras droit du président du Groupe Adecco pendant un mois !

Paul, 23 ans, bras droit du président du Groupe Adecco pendant un mois !

comment devenir le bras-droit du PDG France The Adecco Group
A l’issue d’un processus de recrutement de plusieurs mois, qui s’est achevé par l’ultime étape du grand jury, Paul, 23 ans, en Master commerce à l’ESSEC Business School, a été sélectionné pour être le prochain CEO for One Month : il va suivre pendant un mois le quotidien du président France et Europe du Nord du Groupe Adecco. Un CDD d'un mois payé 7 000 euros.


Depuis maintenant 6 ans, le Groupe Adecco France challenge les étudiants du territoire en leur proposant de d’acquérir une expérience professionnelle inédite : devenir l’assistant exécutif du président du Groupe pendant 1 mois. Un concept lancé pour la première fois en France en 2014 et qui répond à deux objectifs : favoriser l’insertion des jeunes tout en faisant connaître le groupe et ses activités. Et les résultats sont probants.

Près de 9 000 candidats au poste de CEO

L’opération séduit les jeunes partout en France. Pour cette 6ème édition, près de 9 000 candidats se sont inscrits pour tenter de devenir le bras droit de Christophe Catoir, Président France et Europe du Nord The Adecco Group.

Après deux mois de sélection, seuls 12 d’entre eux ont pu participer à un bootcamp à Lyon. Composé d’épreuves individuelles (business case) et collectives (épreuves sportives, escape game, théâtre d’improvisation), le bootcamp a permis aux étudiants, issus d’écoles et d’universités, de montrer leurs qualités de leadership, leurs talents et leur esprit d’équipe.

finalistes-ceo1month_333 A l’issue de cette étape, 6 finalistes – Stacy Algrain, Karim Al Sawah, Paul Joly, Camille Perbost, Alexandre Sitbon et Léna Touchard – ont été sélectionnés pour partager, pendant une demi-journée, le quotidien de l’un des 10 chefs d’entreprise partenaires de l’édition 2019 : Amazon Logistics, PwC, Safran, L’équipe, Microsoft, Procter & Gamble, Jungheinrich, Sodexo, Groupe Avril et l’école 42.

Après un grand oral qui s’est déroulé le 17 mai, Paul deviendra, dès le 1er juillet, le nouveau bras droit de Christophe Catoir. Une expérience qu’attend avec impatience ce jeune étudiant de l’ESSEC. « J’avais postulé l’an dernier mais je n’avais malheureusement pas été retenu pour le bootcamp. J’ai donc retenté ma chance avec la même motivation et l'envie de vivre une expérience unique et très enrichissante. J’ai hâte d’apprendre aux côtés de Christophe Catoir et d’apprendre sur lui, ses valeurs, son mode de pensée. C’est une expérience qu’on ne peut pas vivre à l’école ! »

Sa capacité d’adaptation, son relationnel et son empathie ont d'ailleurs convaincu Christophe Catoir : « Ce sont des qualités qui sont nécessaires pour cette mission et qui collent surtout aux valeurs du groupe. »

LIRE AUSSI >> Les entreprises qui recrutent des jeunes diplômés

Recruter autrement des jeunes talents

Si le processus de recrutement est long et très intense, tous les finalistes l’ont abordé étape par étape avec l’envie d’aller jusqu’au bout. « Chacun apprend sur soi, ses points forts et ses faiblesses, confie Alexandre, 23 ans, l’un des 6 finalistes et étudiant à Centrale Lyon. On bénéficie de feedback après chaque épreuve pour nous améliorer. Ce qui est rare dans un processus de recrutement. » D’ailleurs, Stacy, 22 ans, étudiante à Kedge, explique qu’il ne faut « pas hésiter à se livrer et être soi-même tout au long de l’aventure ». Car il n’y a pas véritablement de perdant. « Quelle que soit l’issue, on en sort grandi », ajoute Karim, 23 ans, étudiant à Montpellier Business School.

C'est l'essence de CEO for One Month. « Nous souhaitons donner la chance à chacun en se basant sur la personnalité et l’expérience vécue par ces jeunes durant les différentes épreuves », indique Diane Rivière, DRH du Groupe Adecco.

Et la démarche plaît aussi aux entreprises participantes. « Chaque année, de nouvelles entreprises nous rejoignent, d’autres reviennent, se félicite Christophe Catoir. 10 patrons prennent le temps de rencontrer ces jeunes dans leurs entreprises. Ce n’est pas rien ! Cela montre que la démarche plaît et elle inspire certains même. » Comme le confirme Jean-Louis Pelé, Directeur Général de L’Equipe : « Cette initiative permet de faire découvrir une entreprise et ses métiers. C’est un point que j’aimerais développer au sein de notre média. »

Un mois (ou deux) dans la peau d’un CEO

Réunions stratégiques, comité de direction, déplacements d’affaires… attendent ce jeune nordiste. Et après ? Paul pourra tenter sa chance, en septembre, pour devenir, cette fois-ci, le bras droit d’Alain Dehaze, CEO de The Adecco Group dans le monde.


Véritable tremplin pour les jeunes qui y participent, ce dispositif a permis à plusieurs finalistes des éditions précédentes d'intégrer le Groupe. Parmi eux, Maxime Le Tellier, le lauréat de l’édition 2017 ou encore Ed Broadhead, lauréat de l’édition mondiale 2017.

LIRE AUSSI >> Du « CEO for One Month » au premier emploi

Rachida Soussi

 

17/05/2019
Recruteurs à la une
1 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement