7554 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Définir une stratégie de recherche d’emploi

Définir une stratégie de recherche d’emploi

Inutile d’envoyer votre candidature à des centaines d’entreprises si vous n’avez pas mis en place une stratégie de recherche d’emploi en amont.

« Il faut partir de soi pour arriver à choisir un environnement dans lequel on peut s’épanouir et évoluer professionnellement », confie Isabelle Liotta, coach en orientation et carrières de Mines ParisTech, auteure de Premier job, réussir son premier choix de vie. Avant de postuler, vous devez donc réaliser un bilan de vos compétences et notifier vos aspirations professionnelles. Même si vous devrez sûrement réaliser quelques concessions pour obtenir votre premier poste, certaines caractéristiques ne doivent pas être oubliées.

Connaître ses forces

Vous devez repérer les moteurs qui vous animent. « Les employeurs apprécient les candidats qui savent ce qu’ils veulent faire au quotidien. Pour cela, il faut se poser quelques questions avant de postuler », indique Damien Leblond, directeur associé du cabinet de recrutement Selescope. Quels secteurs d’activité vous intéressent ? Préférez-vous travailler derrière un bureau ou sur le terrain ? Seul ou en équipe ? Pouvez-vous prendre un poste partout en France ? Supportez-vous la forte pression ? Est-ce que les défis vous animent ? En d’autres termes, vous devez essayer de définir ce qui vous donnera envie de vous lever tous les matins pour aller travailler. « Un jeune diplômé peut se positionner grâce aux expériences professionnelles réalisées au cours de son cursus », précise Damien Leblond. Aussi, faites le bilan de vos expériences professionnelles : stages, jobs d’été… Qu’avez-vous appris sur vous ? Quels ont été vos points forts et vos points faibles ? Qu’avez-vous aimé et, au contraire, détesté ? Vous saurez ainsi les tâches que vous ne souhaitez pas faire ou dans quels environnements vous ne semblez pas vous épanouir. De la même manière, faites le point sur vos compétences acquises lors de ces différentes périodes en entreprise. Qu’avez-vous apporté à vos employeurs ? Toutes ces informations constitueront la base de votre argumentaire.

Grande ou petite entreprise ?

Concentrez-vous ensuite sur le type de management d’entreprise qui vous attire. Dans une petite structure, vous bénéficierez sans doute de plus d’autonomie et de polyvalence. Une petite entreprise favorise souvent l’esprit d’initiative, la proximité avec la hiérarchie et convient mieux aux candidats ayant l’esprit d’entrepreneur et n’ayant pas peur de prendre des risques. A contrario, un grand groupe vous offrira un encadrement plus balisé et une plus grande sécurité. Si vous souhaitez donner une dimension internationale à votre carrière, sachez que les possibilités d’expatriation sont plus nombreuses dans les grands groupes.

Explorer le champ des possibles

Apprenez à mieux vous connaître en écoutant les autres. « Je conseille aux étudiants de repérer leur singularité en explorant celle des autres, explique Isabelle Liotta. En classe, lors d’entretiens de groupe, vous pouvez écouter les autres et partir de ce qui est dit, par exemple, pour vous définir. Ce qui attire les autres ne vous séduit pas forcément. » Et ne vous cloisonnez pas. « En tant que jeune diplômé, vous n’avez pas encore d’étiquettes. Profitez-en pour émettre trois hypothèses d’emplois possibles dans trois univers différents de façon à ouvrir le champ des possibles. » Dans un contexte économique encore incertain, il faut savoir adapter son projet en fonction du marché et des besoins actuels des entreprises.

Partir à la rencontre de professionnels

Ensuite, partez à la rencontre de professionnels. Mieux vous connaîtrez le(s) métier(s) que vous visez, plus vous aurez de chances de décrocher un poste. Réseaux d’anciens élèves, salons… « Allez sur le terrain et questionnez des professionnels des secteurs ou des métiers visés. Vous pourrez alors peaufiner votre projet, connaître les possibilités d’évolution et mieux cibler votre recherche d’emploi », ajoute le coach de Mines ParisTech. Questionnez-les sur leur travail au quotidien. Vous pourrez ainsi comparer vos capacités et vos aptitudes à celles nécessaires pour occuper le poste que vous briguez. Autre avantage, « cela vous permettra de construire en douceur votre premier réseau, indispensable pour évoluer ensuite ». Et n’oubliez pas qu’une grande partie des offres n’est pas visible sur le marché de l’emploi. C’est ce qu’on appelle le « marché caché ». Ce réseau peut vous être utile pour collecter de l’information sur l’actualité des entreprises et leurs métiers. Dans tous les cas, tenez-vous régulièrement informé pour proposer votre candidature spontanée.

Rachida Soussi

Pour vous aider à faire votre choix, voici un tableau à remplir. Pour chaque priorité, additionnez les points pour savoir quel type d'entreprise est susceptible de répondre à vos attentes. Mettez une note de 1 à 5 (1 étant la note la plus basse).

Structure TPE, Start-up PME Grand groupe
Hiérarchie forte


Travail en équipe


Autonomie


Variété des missions, polyvalence


Mobilité (nationale/internationale)


Epanouissement personnel


Equilibre vie privée/ professionnelle


TOP Recruteurs
13 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :