8858 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Conseils aux candidats > Postuler > Candidature > Parier sur le recrutement en ligne

Parier sur le recrutement en ligne

Postuler via Internet n’est plus une recommandation mais un passage obligé. À vous d'en connaître les astuces pour plaire à la fois aux employeurs et ne pas être évincé par leurs logiciels de recrutement.

Les entreprises reçoivent d’énormes quantités de CV via Internet. Pour sa division française, SGS en reçoit environ 50 par jour et une multinationale comme Alstom à peu près 25 000 par an. Pour s’y retrouver, les recruteurs utilisent des logiciels. « Le candidat est incité à mettre son CV en ligne dans la section « carrière » de notre site Internet. Il doit répondre ensuite à un questionnaire qui lui permet de définir ses souhaits : quel genre d’emploi veut-il, souhaite-t-il aller à l’étranger, est-il mobile en France, etc. Toutes les réponses sont codifiées pour que nos recruteurs puissent sélectionner les candidatures de façon efficace », explique Nicolas Jacqmin, directeur chargé du recrutement chez Alstom. Après ce questionnaire, premier filtre par lequel votre candidature transite, si le reste de votre dossier lui plaît, le recruteur peut vous donner rendez-vous pour un entretien.

Le parcours du CV, entre filtres et mots-clés

Pour pouvoir traverser tous les filtres, vos réponses aux questionnaires doivent être tout à la fois complètes et cohérentes. Nicolas Jacqmin précise : « Toutes les candidatures sont accessibles au recruteur, sauf si le demandeur d’emploi n'a pas rempli certaines cases. Par exemple, le CV d'un candidat qui n 'aura pas coché la case « mobilité», n'a aucune chance d'apparaître lors d'une recherche destinée à pourvoir un poste aux Etats-Unis », indique Nicolas Jacqmin. Vu le volume de CV reçu, le recruteur n’ira pas chercher à savoir si c'est un oubli ou une réponse délibérée.

Votre profil n’a pas été retenu cette fois-ci ? Ne dramatisez pas : il pourrait ultérieurement correspondre à un autre poste. Votre CV est donc conservé dans la base de données du site Internet. C'est là que les mots-clés entrent en jeu. Les recruteurs les utilisent pour vous trouver. « Nous avons une base de données d’environ 150 000 CV dans le monde. Quand nous voulons à nouveau trouver des candidats, nous effectuons des recherches par mots-clés », indique Nicolas Jacqmin. 

Pour mettre en avant son CV, il vaut mieux connaître les mots-clés qui viendront à l'esprit de la personne chargée du recrutement. Avant tout, analysez le vocabulaire de l’annonce et celui de l’entreprise et réutilisez-les. Vous pouvez recopier le titre du poste tel qu’il est écrit et n'hésitez pas à utiliser des synonymes. Si vous postulez à l’international, assurez-vous de placer ces mots quelque part. Citez précisément les logiciels que vous maîtrisez, et ainsi de suite. Vous avez largement la place pour insérer ces renseignements. Soyez très explicites car les logiciels qui explorent tous les documents mis en ligne lors de votre candidature (CV, lettre de motivation, lettres de références…), se contentent de lire et ne peuvent pas deviner. Allez donc droit au but.

Les spécificités du CV 2.0

« Il faut rester assez classique pour que le chargé de recrutement puisse faire une lecture rapide. La formation en début de CV, ensuite l’expérience et enfin les centres d’intérêt », souligne Isabelle Martin. Quand vous rédigez votre CV, n’oubliez pas qu’il y a de fortes chances pour qu’il soit directement lu sur l’écran et non plus sur papier. Il est donc conseillé de rester sobre.

Selon Nicolas Jacqmin, « La beauté du CV par Internet n’est pas importante, parce qu’un système de recherches par mots-clés ne prend pas en compte l’esthétique. Ce sont les compétences qui comptent ». Mais alors quel est le plus du CV 2.0 ? Réponse : les liens hypertextes ! Dans votre candidature, n’hésitez pas à en insérer vers votre book, votre mémoire, ou tout autre travail pertinent. Tous ces éléments, très simples à mettre en ligne, donnent du relief à votre candidature sans l’alourdir, puisque le recruteur peut choisir ou non de cliquer sur le lien.

En revanche, pour les postes de créatifs, comme webdesigner, le champ des possibles est énorme. Vous êtes autorisé, voire même incité, à sortir des sentiers battus. « Si les candidats exercent dans la communication, par exemple, ou recherchent un poste dans le design, ils peuvent, dans leur CV, faire preuve d’originalité. Ils mettent ainsi en avant leur savoir-faire, et nous permettent déjà d’apprécier leurs qualités de présentation, ou nous démontrent qu’ils savent vendre un document », explique Isabelle Bernard, directrice du développement RH de SGS France.

Enfin, l’orthographe est toute aussi importante sur le Web que sur papier, Nicolas Jacqmin est ferme sur ce point : « Postuler via Internet ne dispense pas d’écrire en français et sans fautes d’orthographe. »

Innocentia Agbe

MEMO
La forme du CV doit être simple et efficace
- Format du fichier : privilégiez Microsoft Word ou le format PDF (Adobe)
- Typographie : les polices classiques comme Arial ou Tahoma, en caractère 11 ou 12.
- Paragraphe : texte justifié avec interligne 1,5.
- Photo : pas obligatoire. Faire attention à ne pas mettre une photo trop lourde.
- Pages : une page pour le CV et une autre pour la lettre de motivation.
- Nom du fichier : nommez votre candidature sur la forme « Nom_Prénom.doc ».

Lire aussi :

- Comment déposer sa candidature dans une CVthèque ?

- Bien utiliser les sites emploi

 

 

Recruteurs à la une
26 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :