8263 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Conseils aux candidats > Postuler > Lettre de motivation > Lettre de motivation : comment faire mouche ?

Lettre de motivation : comment faire mouche ?

Cet article est issu des archives de StudyramaEmploi.com et n'est accessible que par un moteur de recherche.
Nous vous invitons donc à rechercher, dans les rubriques en ligne de StudyramaEmploi.com, une information actualisée sur ce sujet.
Les 7 recommandations de Denis Simon, Responsable du service « Relations Entreprises & Carrière » au sein de la Faculté Libre de Droit.

La lettre de motivation reste aujourd’hui encore, pour la grande majorité des postes, un élément incontournable de toute bonne candidature. Sous réserve cependant de la percevoir soi-même non pas comme un « exercice lourdement obligatoire et dénué d’intérêt », mais comme un instrument efficace au service de son projet. Bien trop souvent, les lettres de motivation rivalisent de formules qui semblent « toutes faites », d’adjectifs et de qualificatifs standardisés, de banalités déjà employées. Peu expriment de la sincérité. Or l’objectif est précisément là ! Toucher le "lecteur-recruteur". Capter son attention, faire en sorte qu’il prenne le temps de tout lire et surtout de poursuivre cette lecture par l’étude de votre CV. Pour cela, il ne faut négliger aucun des 7 points suivants :

1) Identifiez le destinataire de votre courrier. Votre futur responsable hiérarchique. C'est-à-dire le manager opérationnel du service que vous souhaitez intégrer. Cette personne a un nom, un prénom, des fonctions à l’intitulé bien précis. Il n’est pas toujours facile d’obtenir le nom de tel ou tel professionnel. Vous pouvez au moins savoir s’il s’agit d’un homme ou d’une femme (Mr ou Mme) et vous renseigner sur le titre exact de sa fonction. Bien entendu, si le process passe par les services RH, respectez ce process et adressez-la également aux RH.

2) La lettre doit être courte, un recto pas de verso ni de deuxième page. Il faut donc être synthétique. Elle n’est pas manuscrite, mais propre et harmonieuse grâce à l’informatique. Il faut veiller à la forme et à son côté bien équilibrée et agréable à l’œil. Globalement, misez sur 4 ou 5 paragraphes de 4 à 6 lignes.

3) Il s’agit de se présenter et d’indiquer l’objet de cette lettre : quel est votre métier, votre niveau, votre domaine de formation et/ou de compétences et pourquoi vous écrivez : pour obtenir un poste bien identifié dans cette entreprise. Cela induit un travail de recherche préalable (lorsqu’il s’agit d’une candidature spontanée) sur l’intitulé de ce poste. Il peut varier d’une entreprise à une autre.

4) Pour quelles « bonnes » raisons objectives vous adressez-vous à l’entreprise X. Toute entreprise a un nom, une dénomination sociale qu’il convient justement de rappeler, et une activité (elle fabrique ou propose des produits et/ou services sur un marché). Pas la peine de placer le fameux « leader sur son marché » si ce n’est pas le cas ! En revanche, la mention de son actualité économique peut être pertinente à cet endroit de la lettre.

Cette activité « générale » de l’entreprise entraîne une activité « spécifique » pour le service que l’on rêve d’intégrer (qu’est-ce qu’on y fait dans ce service, à quoi sert-il ?) il s’agit de préciser ce qui vous « motive », c'est-à-dire ce qui vous séduit dans la place et le rôle de ce service (la variété des missions, la dimension stratégique, la « pression », la créativité, l’équipe…).

Lire la suite

 
TOP Recruteurs
24 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :