Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Abandon de poste : tout ce qu'il faut savoir

Abandon de poste : tout ce qu'il faut savoir

Abandon de poste en CDI ou CDD
L'abandon de poste est une solution vers laquelle se tournent des salariés qui souhaitent quitter leur emploi tout en s'assurant de toucher les allocations chômage. Qu'est-ce qu'un abandon de poste ? Et quelles sont les véritables conséquences pour le salarié en termes de salaire, d'indemnités chômage ? Est-ce une idée très risquée pour le salarié ? Eléments de réponse.


Dans le secteur privé, l'abandon de poste désigne une situation d'absence prolongée non autorisée par l'employeur et non justifiée par un motif légitime du salarié à son poste de travail.

Quelles sanctions pour un abandon de poste ?

Si le salarié quitte son poste de travail de manière répétée pendant ses horaires de travail, sans justification et sans prévenir son employeur, celui-ci risque la mise en demeure dans un premier temps et une procédure disciplinaire par la suite. Cet abandon de poste peut entrainer soit un licenciement pour faute réelle et sérieuse (qui ouvre droit aux indemnités de licenciement), soit un licenciement pour faute grave (ouvre droit au chômage mais non aux indemnités de licenciement et de préavis).

Dans certains cas et certaines circonstances, l'abandon de poste peut ne pas justifier un licenciement. Par exemple, une sortie sans autorisation pour consulter un médecin si l’état de santé le justifie, un droit de retrait ou suite au décès d’un proche. Bien que certains salariés l’utilisent comme une alternative, l’abandon ne peut pas être considéré comme une démission.

Les risques de l’abandon de poste

Durant cette période d’absences injustifiées et prolongées, le salarié ne peut pas toucher son salaire ou les allocations chômage tant que celui-ci n’est pas licencié par son entreprise. Un détail important si vous pensez garder cette position. L’employeur n’étant pas obligé de vous licencier, il peut choisir de faire trainer la procédure.

Par ailleurs, si vous trouvez un nouvel emploi, vous devrez démissionner de ce poste et garder en tête qu’il y aura peut-être un préavis à réaliser dans votre ancienne entreprise.

Rachida Soussi

 

Recruteurs à la une
1 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement