Identifiez-vous
stages_180
Accueil > 1er emploi : que veulent les futurs diplômés de grandes écoles ?

1er emploi : que veulent les futurs diplômés de grandes écoles ?

Les aspirations professionnelles des étudiants de grandes écoles
Gallileo Business Consulting vient de publier la 16ème édition de son Observatoire des Grandes Ecoles. Présentant les visions des étudiants d’écoles de commerce et d’ingénieurs, cette enquête permet de comprendre l’ensemble des aspirations professionnelles des étudiants issus de ces formations.


Pour cette nouvelle édition, près de 1 900 étudiants en 2ème et 3ème année des programmes Grande Ecoles ont été interrogés, sur 19 campus des écoles de commerce et d’ingénieurs, début 2018.

 

Un salaire de 45 710 euros

 

Tout comme les éditions précédentes, l’observatoire de l’année 2018 met en avant une hausse des prétentions salariales de la communauté étudiante. Les étudiants veulent gagner au moins 45 710 euros bruts par an, soit +2,1% par rapport à l’édition 2017. Et les hommes devancent toujours les femmes dans leurs attentes : 46 814 contre 44 002 €.

Mais dans quels secteurs souhaitent-ils travailler ? Les débouchés traditionnels des étudiants commerciaux gardent la cote. Ainsi, sans grande surprise, ils souhaitent travailler majoritairement dans les secteurs du consulting en stratégie / management (57,5 % des sondés), de la banque d’affaires et d’investissement (33,2 %) et de l’audit (22,2 %).

En revanche, les étudiants en écoles d’ingénieurs se détournent de leurs secteurs traditionnels et favorisent, quant à eux, le consulting en stratégie et management (29,1 %), l’aéronautique/compagnies aériennes (21,4 %) et l’électricité/énergie (20,4 %). Le secteur de l’informatique ESN, premier l’an dernier, apparaît qu’en 4ème position.

A LIRE AUSSI >> Les jeunes diplômés de grandes écoles s'insèrent bien

 

Les entreprises idéales sont...

 

Cette édition 2018 met également en exergue une certaine attractivité pour l’international. 17 % des futurs diplômés placent ainsi l’international comme critère décisif dans la recherche de leur premier emploi.

Les étudiants ont également établi un classement des entreprises qu’ils souhaitent intégrer. Les étudiants en école d’ingénieurs espèrent être recrutés par Microsoft, Bouygues, ou Engie notamment, tandis que les futurs commerciaux privilégient les cabinets d’audit tels que EY, Deloitte ou PwC.

A LIRE AUSSI >> TOP5 des employeurs idéaux des jeunes expérimentés

Ces résultats, peu surprenants, prouvent que les étudiants veulent rejoindre un grand groupe international ou inscrit au niveau mondial. Les futurs diplômés des grandes écoles cherchent donc à faire la différence et à augmenter l’attractivité de leur profil en rejoignant des missions et des projets à grandes échelles tout autour du globe.

Sarah Makdad et Rachida Soussi

Recruteurs à la une
2 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement