Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > L’alternance, un tremplin vers l'emploi pour 93 % des diplômés Bac+5

L’alternance, un tremplin vers l'emploi pour 93 % des diplômés Bac+5

Cet article est issu des archives de StudyramaEmploi.com et n'est accessible que par un moteur de recherche.
Nous vous invitons donc à rechercher, dans les rubriques en ligne de StudyramaEmploi.com, une information actualisée sur ce sujet.
Alternance, un tremplin vers l'emploi
L’alternance se développe dans l’enseignement supérieur. Tel est le constat de l’enquête Apec publiée le 4 avril 2018. Découvrez dans quelles structures les alternants Bac+4/5 sont les plus recherchés. Quelle insertion après une alternance ? Éléments de réponse.


De plus en plus d’étudiants issus de formation Bac +2 et plus utilisent le dispositif de l’alternance. Et pour cause, l’alternance représente pour ces jeunes un parcours de formation complet qui permet de conjuguer à la fois des savoirs académiques, un savoir-faire et un savoir-être, très appréciés des recruteurs.

Les alternants Bac+4/5 très attendus

Mais où sont accueillis les alternants ? En 2016, 53 % des alternances se font dans un établissement de moins de 100 salariés, 18 % dans les entreprises de 200 à 499 salariés et 16 % dans les structures de 500 salariés et plus. Si tous les secteurs recrutent des jeunes Bac +4/5 en alternance, ils sont toutefois très représentés dans les activités informatiques et télécommunication, les activités juridiques, comptables et de conseil, ainsi que dans le secteur des équipements électriques et électroniques. Les entreprises de ces secteurs en recrutent pour répondre à leurs besoins de compétences pointues et nouvelles.

Par ailleurs, la région parisienne compte le plus d’alternants Bac+4/5 (36 %). Ces jeunes réalisent leur contrat dans le secteur tertiaire majoritairement. Viennent ensuite les régions Auvergne (Rhône-Alpes et Hauts-de-France, avec respectivement 11 % et 9 % des effectifs alternants.

A LIRE AUSSI >> Les entreprises qui recrutent en alternance

Des avantages multiples pour les étudiants

Pour beaucoup de jeunes, l’expérience de l’alternance est notamment l’occasion d’acquérir les codes de l’univers professionnel d’aborder les relations avec la hiérarchie, les collègues, les clients. Autre avantage non négligeable : la rémunération qui représente pour les jeunes, une opportunité pour prendre ou maintenir son indépendance. À la composante salaire, beaucoup d’alternants associent également les autres avantages pouvant être proposés par les entreprises tels que le CE, des primes et des avantages en nature comme une voiture de fonction.

Autre point important : l’alternance permet une meilleure insertion professionnelle. 93 % des jeunes diplômés Bac+5 de la promotion 2015 ayant suivi une formation en alternance sont en emploi, contre 86 % des diplômés d’un cursus classique. Ce sont les entreprises des activités informatiques et de l’ingénierie-R&D qui ont été les plus recruteuses d’alternants de niveau Bac +4/5 sur un poste cadre en 2016. Vient ensuite le secteur du bâtiment, génie civil et matériaux de construction : en 2016, 17 % des alternants de niveau Bac +4/5 se sont vu proposer un emploi cadre à la fin de leurs études supérieures. Et les conditions d’emploi sont généralement bonnes. En 2016, dans les établissements de 500 salariés et plus, 11 % des alternants de niveau Bac+4 ou Bac+5 ont été recrutés sur un poste cadre en CDI ou CDD d’un an et plus à la fin de leurs études.

Pour autant certains freins à son développement persistent : le manque d'entreprise d'accueil en régions, une inadéquation du rythme de l'alternance, la charge financière que représente un alternant pour une petite entreprise... Des facteurs qui devraient évoluer avec la réforme du gouvernement.

A LIRE AUSSI >> Alternance : réussir ses premiers pas en entreprise

Rachida Soussi

Les résultats présentés par l’Apec s’appuient sur :

- l’étude annuelle de l’Apec portant sur les recrutements de cadres, et en particulier le traitement de la question qui portait sur le nombre d’alternants en poste dans les entreprises en 2016 et leur éventuel recrutement en CDI ou CDD d’un an et plus sur un poste cadre (terrain d’enquête réalisé du 24 octobre au 2 décembre 2016).

- l’enquête quantitative annuelle de l’Apec sur la situation des jeunes diplômés de niveau Bac+5 et plus deux ans après l’obtention de leur diplôme (interrogation en ligne réalisée en mai 2017).

- une enquête qualitative menée entre juillet et septembre 2017 auprès de 32 jeunes diplômés (6 entretiens de groupes), 13 établissements d’enseignement supérieur et 10 tuteurs d’alternance en entreprise (entretiens individuels).

Agenda
du recrutement