Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Automobile : les entreprises recrutent des jeunes talents

Automobile : les entreprises recrutent des jeunes talents

L'automobile recrute des jeunes talents
Le secteur de l’automobile se porte bien. Après avoir connu quelques années de crise, les recrutements ont repris et certains métiers peinent même à recruter. Zoom sur un secteur en manque de femmes.


Le secteur de l'automobile n’est pas prêt d’être en perte de vitesse ! Les véhicules autonomes et connectés tirent notamment le secteur vers le haut. Pour répondre aux nouveaux besoins technologiques, les entreprises recrutent notamment des ingénieurs (mécanique, électronique, R&D, matériaux...), des techniciens et des opérateurs. « Les embauches accompagnent l’évolution des technologies de l’automobile et des secteurs en expansion ou en transformation comme la supply chain, le digital, l’after market ou le réseau commercial (vente, après-vente et réparation automobile) », indique-t-on chez Groupe PSA.

Les entreprises qui recrutent dans le secteur automobile

Le Groupe Renault s’est engagé à recruter au moins 3 600 personnes en CDI et 6 000 contrats jeunes, alternants et stagiaires entre 2017 et 2019. Le Groupe PSA souhaite favoriser l’employabilité des jeunes en proposant 2 000 emplois jeunes (alternants, stagiaires et CIFRE) sur le territoire, en 2018. Par ailleurs, plus de 1 400 recrutements en CDI en France seront réalisés pour la division automobile, dont plus de 600 au sein de PSA Automobile SA et plus de 800 pour le retail (commerce). La tendance devrait être la même pour 2019. Les postes concernent toutes les filières métiers de la production, de la R&D, du tertiaire (achats, communication, informatique, digital, ressources humaines...) et de la vente. Le groupe recrute à tous les niveaux d'études (CAP à Bac+5), aussi bien des profils ingénieurs, techniciens ou ouvriers. Les entités BMW Group en France – BMW France, BMW Finance, BMW Distribution, Alphabet - proposent des CDI, CDD, stages et contrats en alternance dans de nombreux métiers : commerce, communication-marketing, finance d’entreprise, après-vente automobile.

L'équipementier Continental réalise 1 000 recrutements par an en moyenne. Des postes d'architectes système, d'ingénieurs logiciel , d'ingénieur systèmes, de chefs de projet, de chargés de clientèle, de chargés de maintenance sont notamment proposés. Le réseau de centres-autos Norauto souhaite recruter 3 000 personnes dans les 3 prochaines années. Le réseau recrute en CDI, principalement sur les fonctions commerciales et techniques. Environ 300 postes seront également proposés au siège social de l’entreprise, notamment dans les métiers du digital et services informatiques.

Assystem Technologies recrute plus de 500 ingénieurs dans le secteur automobile. L'entreprise spécialisée dans l’ingénierie, la qualité et les solutions digitales recherche, en particulier, des ingénieurs mécanique, méthodes, systèmes et développement ainsi que des data scientists, des chefs de projet et des chargés d’affaires en moyens industriels.

A LIRE AUSSI >> Le secteur automobile recrute

Des contrats en alternance à saisir dans l’automobile

Les opportunités en alternance sont également nombreuses. La Volkswagen Group France Academy recrute et forme ses futurs conseillers commerciaux automobile de niveau Bac+2 et ayant une première expérience dans la vente, ses conseillers clients après-vente de profil Bac+2 ou Bac Pro MVA, carrosserie ou vente, et ses conseillers techniques après-vente titulaires d’un Bac Pro. L'enseigne spécialisée dans l'entretien des véhicules Euromaster recrute 140 contrats en alternance : du CAP au Bac+5. Euromaster recherche notamment des techniciens véhicules industriels, des attachés technico-commerciaux, des commerciaux sédentaires, des chargés de clientèle véhicules légers. Speedy recrute et forme également des opérateurs de service rapide en alternance, au sein du Speedy Training Center. L’équipementier Continental France recrute près de 450 alternants et stagiaires par an sur l’ensemble de ses métiers.

L’automobile en manque de talents féminins

Cependant, « le secteur manque toujours de femmes, déplore Marie-Sophie Pawlak, présidente de l’association Elles bougent, qui œuvre pour la mixité dans les entreprises des secteurs industriels et technologiques. Particulièrement des femmes ingénieurs. » Le secteur est majoritairement masculin : seuls 22,7 % des employés sont des femmes*. L’automobile, comme toutes les branches industrielles, souffre encore de nombreux stéréotypes.

Pour attirer plus de jeunes femmes, l’association mène tout au long de l’année des actions pour démystifier les études d'ingénieurs et faire découvrir la réalité des métiers. D'ailleurs, « 150 lycéennes et étudiantes pourront découvrir, le 4 octobre prochain, lors du Mondial de l’Auto, le secteur de l'automobile, ses opportunités de carrières et rencontrer des femmes ingénieures et techniciennes », ajoute Marie-Sophie Pawlak. Une manière pour ces jeunes femmes de se projeter et surtout de se constituer un réseau professionnel.

Rachida Soussi

*Sources : Observatoire de la branche des services de l’automobile

01/10/2018
Recruteurs à la une
2 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement