Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Lettre de motivation stéréotypée : à exclure

Lettre de motivation stéréotypée : à exclure

Le modèle est téléchargeable en bas de page.



Jean-Christophe Thibaud, fondateur et dirigeant du cabinet Lectia, commente ce modèle.

Atouts

Sur le fond, dans le quatrième paragraphe, le candidat parle un peu de son objectif et de ce qu’il souhaite apporter à l’entreprise. L’intention est là, mais elle manque de détails parlants.

Faiblesses

- Le candidat ne parle pas du tout de l’entreprise. On a l’impression qu’il reformule son CV. Or la lettre doit compléter le CV. Pour moi, s’il y a un CV par personne, il y a autant de lettres que de candidatures. Chaque lettre de motivation ou de candidature spontanée doit être rédigée en fonction des besoins de l’entreprise à laquelle l’on s’adresse. On ne fait pas de lettres types.

- Globalement les phrases sont trop longues et perdent en clarté, particulièrement dans le deuxième paragraphe. Il faut rédiger des phrases courtes et percutantes. Etre précis et synthétique sont des qualités essentielles pour un ingénieur… ce qui ne semble pas être le cas de ce candidat.

- Le deuxième paragraphe est beaucoup trop long. Toutes ces informations doivent se retrouver dans le CV. Le candidat aurait dû choisir un ou deux exemples seulement et, à travers eux, illustrer ce qu’il a apporté à l’entreprise.

- « Rester à la disposition de… » sans proposer de rendez-vous est maladroit.

L’objectif d’une lettre est de décrocher l’entretien. Le minimum est de le demander.

Retenue ?

Je ne pense pas que je retiendrais ce candidat. Sa lettre ne permet pas de le faire sortir du lot.

Source : 200 lettres de motivation, spécial jeunes diplômés, éditions Studyrama.

Agenda
du recrutement